Facebook et moi...rupture ?

« Être présent », c’est quoi au juste ?

« Être présent à Soi…Être dans l’ici et maintenant est un véritable pari car nous vivons dans un monde archi-connecté ! Et là je ne parle pas de notre connexion à l’Univers ! je parle des réseaux sociaux ! …

Je viens de prendre conscience que j’y étais addict et que mes motivations n’étaient pas forcément louables, pas forcément celles que je souhaite vraiment.

Alors, je me demande s’il ne serait pas nécessaire que je me retire de Facebook, car Facebook présente, pour mon activité, une contradiction, un paradoxe !

 

Comme beaucoup, je m’identifiais à mes pensées. Je cherchais à exister à travers mes propos, mes idées. Je m’accrochais à ce que je possédais en pensant que ma valeur était en rapport avec ces possessions !

Depuis plusieurs années maintenant, j’apprends à me détacher du matériel, à lâcher-prise, à me libérer de toutes mes croyances limitantes, de mes peurs…J’apprends à être libre, libre d’être qui je suis.

Et cette prise de conscience par rapport à Facebook est difficile à admettre et encore plus difficile pour moi, de vous en faire part.

Ce que je Suis, va bien au-delà de mon métier, bien au-delà de mes succès ou échecs, bien au-delà de mes pensées, bien au-delà de mes possessions et bien au-delà de mes publications et photos sur Facebook

Je Suis, c’est tout !

Je n’ai nul besoin, ou en tous les cas, je n’ai plus besoin d’obtenir des « j’aime » ou des « commentaires » pour exister, pour reconnaitre ma valeur, pour m’aimer telle que je Suis, même si mon mental essaie de me faire croire le contraire !

Mon message, à travers les différentes approches que je propose est d’encourager le retour à Soi, d’aider à la libération de l’emprise du mental, de l’égo et pour partager ce message, j’utilise Facebook qui renforce mon égo, via les « likes » et les « commentaires » … c’est quand même très paradoxal !

Alors, la question que je me pose est : « dois-je me retirer définitivement de Facebook ? »

Facebook, il est vrai, peut être une mine d’informations et il peut aussi, m’aider à faire passer des messages.

Mais, après cette prise de conscience, je ne veux pas retomber dans le piège de l’addiction et de l’égo !

Aussi, chaque post, dorénavant, sera fait en conscience et dans l’intention seulement de communiquer et de partager, pas dans l’intention d’être aimée, reconnue…pas dans l’intention de briller…

Ce ne sera peut-être pas toujours facile d’identifier mon intention car l’égo va faire son travail de « brouilleur de piste » mais je vais être sur mes gardes sans bien évidemment être dure envers moi-même, ce n'est pas le but ! ...

Cette publication aujourd’hui, je l’ai voulue authentique…Et j’ai voulu la partager avec vous, qui me suivez, par respect…

 

 

Mon enfant intérieur

 J'ai été bébé, j'ai été enfant...Et cet enfant est là ,en moi . Quelle est ma relation avec cet enfant ? Est-ce que je l'aime ? Est-ce que je l'écoute ? Est-ce que je prends soin de lui ?

Non ! Je l'étouffe, je l'empêche de s'exprimer librement, je l'oublie !

La petite fille que j'étais, rêvait, comme toutes les petites filles. Ses rêves illuminaient sa vie, remplissaient son Être, la faisaient vibrer, exister.

Que sont devenus ses rêves ? Que sont devenus mes rêves ? Qu'est devenue cette petite fille ? ...Éteinte, sans joie, sans vie !

Pourquoi la femme que je suis, s'est éloignée de cet enfant que j'étais ? Pourquoi la femme que je suis, n'entends pas le cœur de cet enfant battre, le cœur de cet enfant crier, le cœur de cet enfant pleurer ? Le cœur de cet enfant a mal de ne pas être écouté et entendu...

Pourquoi la femme que je suis, n'a plus écouté, un jour, l'enfant que j'étais ?

Cette petite fille que j'étais, n'a pas disparu...Elle est là, en moi et ne demande qu'à être entendue; elle ne demande qu'à s'exprimer; elle ne demande qu'à vivre et à réaliser ses rêves...

 

Me reconnecter à cet enfant, à mon enfant... Me reconnecter à cette petite fille que j'étais et que j'ai oubliée... Me reconnecter enfin à elle afin de réaliser ses rêves, afin d'apporter la Joie dans tout mon Être ! Voilà ce qui m'importe aujourd'hui !

 

Un enfant vit en chacun de nous...Détournerions nous le regard d'un enfant seul et triste sur un chemin ? Non ? et pourtant combien d'entre abandonne son enfant intérieur, seul et triste, sur le chemin ?

Fermons les yeux un instant, posons la main sur notre cœur et reconnectons nous à notre enfant intérieur...rappelons nous ce rêve que nous avions quand nous étions enfant...L'avons nous réalisé ?  Sentons nous au plus profond de nous, la légèreté et la joie ?

 

Cet enfant, oui, est là en nous...Son rêve, lui aussi, est là en nous...Et si on se réveillait enfin ! et si nous décidions enfin, d'écouter cet enfant...Et si nous décidions enfin de réaliser son rêve, notre rêve...

 

Moi, aujourd'hui, je me souviens, et je décide enfin de réaliser ce rêve d'enfant, le rêve de ma petite fille intérieure...N'est-elle pas la personne la plus importante de ma Vie ?!!!!

 

 

 

Corps à Cœur... Accords (à corps) perdus

De plus en plus d’études scientifiques démontrent que le fait de réprimer ses émotions engendrent la cristallisation de celles-ci dans le corps. Et oui, tout ce qui n’est pas exprimé, s’imprime et ce qui s’imprime, apporte différents maux !

C’est pour cela que se libérer du stress, chocs et traumatismes stockés dans nos corps, depuis la nuit des temps, est primordial et pourrait faciliter la guérison.

La maladie ne vient pas de l’extérieur, on se rend malade…Les symptômes physiques sont la résultante d’un mal-être intérieur…

 

Les messages que notre corps nous transmet ne sont que les cris de notre âme !

 

Notre mental, soi-disant pour nous protéger, va trier et anesthésier ce qui nous a fait mal à un moment donné et nous allons oublier!... Mais le corps lui, n’oublie pas !

Plus encore, lorsque nous sommes encore dans le ventre de notre mère, notre petit corps de bébé va percevoir tout ce que nos parents (et surtout notre mère) vont vivre, ressentir, penser et tout ceci va s’inscrire, aussi, dans chacune de nos cellules !

Et au fur et à mesure que nous grandissons, tous ces évènements, croyances, peurs, émotions que nous avons stockés vont nous ralentir, nous limiter, nous stopper et nous faire mal !!!!

Nous sommes créateurs de notre maladie...Ah oui ?! alors, cela voudrait dire que nous pouvons être aussi créateurs de notre guérison !

Mais, qu’est-ce qui nous en empêche ?

 

LE STOCKAGE et LA PEUR !

 

Pourquoi ne pas reconnaitre et verbaliser nos émotions ? Pourquoi les réprimer ? Pourquoi attendre qu’elles s’impriment dans notre corps ? Pourquoi attendre que notre corps parle, appelle, crie « au secours » ?

Tout simplement parce que nous donnons plus de pouvoir et de puissance à la peur plutôt qu’à nous-même.

Peur de dire non, peur d’être jugé(e), peur de ne pas être reconnu(e) ou aimé(e), peur de déranger, peur de faire de la peine, peur de se tromper…et là on emmagasine, emmagasine, emmagasine et ce flot émotionnel à un moment donné va tellement envahir et contracter notre corps que la maladie va se déclarer !

 

Reconnaitre et accueillir, c’est réduire l’impact de ce que nous vivons de désagréable.

Réprimer ce n’est pas se libérer, c’est renforcer ce qui fait mal !

Libérer ses émotions réprimées, libérer et accueillir les émotions qui se présentent, nous aide à réconcilier notre corps et notre esprit, nous aide à revenir à Soi !

 

Allez mieux, c’est tout simplement être vigilant(e) quant aux carburants avec lesquels on nourrit, jour après jour, notre corps : alimentation certes, mais aussi et surtout les relations que nous entretenons avec ce corps, notre corps, le plaisir avec lequel nous allons prendre soin de lui, la facilité avec laquelle nous allons reconnaitre et libérer nos émotions…

 

Écoutons notre cœur, soyons doux(ce) et bienveillant(e) avec nous-mêmes, soyons vrai(e) et authentique et n’ayons plus peur du regard des autres et du jugement !

Vivons ce que nous avons à vivre, ressentons et accueillons nos émotions au lieu de les considérer comme nos ennemies…Rions, pleurons, crions… VIVONS !!!

 

 

 

La magie d'être Vous

Qui ne désire pas redevenir l’être qu’il est réellement, au plus profond de lui ?

 

Lorsque nous naissons, nous aimerions tous rester nous-même mais à chaque seconde de notre vie, notre famille, nos amis, nos professeurs, nos directeurs, nos compagnons, la société, l’histoire etc. etc. en décident autrement et font en sorte de nous forger suivant leur vécu, leurs croyances et leurs points de vue !

En réalité, la majorité de nos problèmes dans la vie proviennent de ces empêchements à être qui nous sommes vraiment.

Nous sommes emprisonnés dans d’innombrables préjugés, points de vue, jugements qui dirigent notre vie et tous ceux-ci impactent bien des aspects et des domaines de notre existence tels que le travail, l’âge, l’argent, la sexualité, la vie sociale et bien d’autres encore !

Tous ces jugements et points de vue et aussi croyances nous privent de notre liberté, de notre capacité à créer notre propre réalité et donc de notre joie de vivre !

 

Que faire pour retrouver nos pleins pouvoirs ? il faut se libérer de tous ces conditionnements !!!! briser nos chaines, sortir de la case dans laquelle on nous a fait rentrer !!!! Il faut retrouver notre Liberté !

 

Est-ce facile ? Seul, non !

 

Nous sommes tellement attachés à tout ce que nous connaissons…nous nous identifions tellement à nos problèmes, à nos peurs, à nos doutes…nous nous accrochons tellement à nos souffrances…nous aimons tellement notre zone de confort même si celle-ci n’est pas très confortable…Nous tenons tellement à ce que nous sommes là, dans cette réalité…

Et tant qu’il n’y aura pas une prise de conscience de notre part…tant que nous ne lâcherons pas prise…tant que nous ne nous libérerons pas de tout ce qui ne nous appartient pas, nous ne pourrons pas être qui nous sommes vraiment !!! Et nous ne pourrons pas vivre dans l’amour, l’aisance, la joie, la paix, la légèreté et l’abondance !

 

Il y a une multitude de pratiques, méthodes, techniques qui existent et toutes ont des effets bénéfiques et toutes peuvent nous aider à nous libérer, à nous alléger ! Une d’entre elles, un jour vous parlera, vous appellera…écoutez cet appel qui viendra du cœur et n’écoutez surtout pas votre mental qui vous dissuadera d’essayer car il ne veut surtout pas perdre le pouvoir qu’il a sur vous !!!

 

Je vais vous parler de ma petite expérience.

Il y a un peu plus d’un an et demi, j’étais en formation pour devenir facilitatrice « chakradance », formation qui a duré environ 1 an.

Je me rendais sur Lyon, un week-en par mois. A la quatrième séance, ou cinquième, notre formatrice nous a demandés d’animer un atelier…et là je me suis décomposée, jugée…je me suis sentie inférieure, pas capable, nulle…la peur est montée en moi et a envahi et contracté tout mon corps, tant et si bien que je me suis rendue malade…ceci pendant 2 jours ! 2 jours pendant lesquels, j’ai toussé, toussé avec des douleurs intenses à la gorge et au plexus ! étrange non ?!!!! et je n’ai pas animé l’atelier ! ouf !!!! mon mental avait gagné !

 

La maladie ne vient pas de l’extérieur, on se rend malade ! Cette prise de conscience a été un évènement déclencheur, je vous le garanti !

 

Je connaissais Access Bars puisque j’étais praticienne (pas encore formatrice) mais je ne recevais pas les « bars » et je n’utilisais pas les outils donnés en formation, pourtant très simples d’utilisation ! Et non, pour moi, le principal c’était le bien-être des personnes ! pas le temps d’écouter mon corps !

Mais là, la sonnette d’alarme venait de retentir !

J’ai donc pris la décision de recevoir les « bars » et j’ai surtout utilisé les outils et peu de temps après, j’animais 2 conférences au salon du bio et du bien-être sur Méjanes les Alès et ceci, sans peur au ventre, et ceci avec aisance et surtout avec joie !

 

J’avais envie de vous faire part de mon expérience pour vous dire qu’il n’est jamais trop tard ! tout est toujours possible !

D’ailleurs, l’impossible n’existe pas, c’est une supercherie de notre mental, notre égo pour nous empêcher d’avancer !

 

Croyez en Vous, croyez en vos capacités, croyez en votre pouvoir créateur ! Vous pouvez créer la Vie dont vous rêvez !

Soyez attentifs à vos ressentis, vos intuitions…ceux-ci ne vous tromperont jamais et ne vous identifiez pas à vos peurs et à vos doutes. Ceux-ci ne sont pas réels ! supercheries du mental !!!!

 

 

 

Mission de Vie

Ne vous êtes vous jamais demandé pourquoi vous étiez sur cette terre ? Quel était votre chemin, votre mission ?

Et si mission il y a, comment la reconnaître ?

Comment savoir que nous faisons bien ce pourquoi nous sommes faits ?

Autant de questions qui restent pour grand nombre d'entre nous, sans réponse !...

 

Pour vous aider à y voir plus clair, posez vous les bonnes questions et répondez-y avec votre cœur, en faisant totalement abstraction du "oui, mais..." que vous chantera gentiment votre mental (il est très fort pour dire : "oui, mais...", soyez vigilant, ne vous laissez pas avoir !)

 

 

Voyez-vous un sens à votre Vie ?

Sachez que lorsque nous sommes dans notre mission de Vie, nous ne nous ennuyons pas , nous aimons ce que nous faisons...nous ne nous posons pas 150 000 questions! Nous faisons confiance en la Vie...

Nous sommes sereins, heureux, épanouis...nous faisons et nous savons que nous sommes sur le bon chemin ! c'est tout !

Vous sentez-vous obligé de faire ce que vous faites...par peur, certainement ?

Vous pensez que réussir sa mission c'est gagner de l'argent, avoir une bonne situation pour faire plaisir à sa famille... ne pas faire telle ou telle chose de peur d'être jugé et incompris. Alors vous vous lancez dans des actions diverses et variées qui ne vous rendent pas heureux, mais, vous pensez toujours que vous devez agir ainsi afin de ne pas paraitre "hors norme"...Quand nous sommes en alignement avec qui nous sommes vraiment, il n'y a aucune peur, aucune obligation, il y a seulement une Évidence!

 

Votre vie émotionnelle est-elle harmonieuse ?

Vous avez peur ? Vous êtes triste, souvent mélancolique ? Vous vous mettez facilement en colère ?

Si vous ressentez ce genre d'émotions, c'est que vous n'êtes pas sur le bon chemin...

Le "bon chemin" se vit comme une Évidence et lorsque l'on vit dans l’Évidence de la Vie, la peur s'envole et la Joie est là !...

 

Pour quelles raisons agissez-vous ?

Votre cœur vous guide t-il ? ou est-ce plutôt une réflexion pratique et rationnelle qui vous pousse à agir, une réflexion dictée par l'égo ? !!...seule la guidance du Cœur vous amène vers votre chemin de Vie !

 

Êtes-vous vrai ?

...ou avez-vous tendance à jouer des rôles, ceci par peur, peur d'être en manque, peur d'être jugé, peur de ne pas être aimé...Si dans la vie de tous les jours, vous avez tendance à jouer un rôle, si vous avez l'impression de ne pas être à votre place, de ne pas faire ce que vous auriez envie de faire, si vous dites ou faites des choses qui ne correspondent pas à vos vrais valeurs...

Vous n'êtes malheureusement pas sur le bon chemin !

Pour être sur le "bon chemin", votre chemin, il est nécessaire d' :

 

 Écouter votre cœur...Il vous parle, votre corps et vos émotions aussi d'ailleurs !

Donc soyez attentif, soyez heureux dans tout ce que vous faites et vous ne vous tromperez pas de direction !

Faites attention aux signes qui apparaissent dans votre Vie...quand je parle "de signes", attention, ne prenez pas tous les signes comme vrais ! sachez les reconnaître ! Si un signe vous révèle "une évidence" foncez !!! ... vous ne sentirez ce qui est Vrai pour vous qu'avez votre Cœur, jamais avec votre mental!

 

Être toujours passionné !

Mettez de la passion dans votre Vie...Soyez un enfant...chaque instant est nouveau, vivez le comme tel, avec curiosité et émerveillement !

 

Écouter votre "moi profond" !

Les réponses sont en vous et non chez les autres. L'introspection, la méditation, un peu de solitude peuvent vous aider à y voir plus clair

 

Être vous-même et vivre pour vous-même. Cela ne veut pas dire être égoïste! cela signifie que l'opinion des autres ne doit avoir aucun effet sur vous, sur vos décisions et vos actions. Détachez-vous du jugement des autres.  Faites ce qui est une évidence pour vous. Si vous faites ce que vous pensez avec votre cœur, vous ne vous tromperez pas !

Alors ?

0 commentaires

Qui tient les rênes ?

Notre mental ou notre cœur, qui tient les rênes ?

 

Une question importante, je dirais même que c’est La question !

Mais qui se la pose ? Et si quand bien même on se pose cette question, qui répond ? le mental ou le cœur !

Ouh la la !

Pas de panique, tout va bien…c’est simple, pas facile mais simple !

La plupart du temps, je dirai que c’est le mental. Oui c’est le mental qui gouverne le plus souvent notre vie.

 

Pourquoi ? Pourquoi lui donner tant d’importance ? pourquoi lui donner le pouvoir ? Pourquoi l’écoutons-nous souvent tout en continuant à nous poser des millions de questions (les questions, d’ailleurs c’est toujours le mental !!!) ?!

Parce que tout simplement, nous nous identifions à celui-ci. Nous pensons que nous sommes notre mental donc on fait ce que dit notre mental, puisque c’est nous ! ....

Euh…vous me suivez ?

Le mental, nous en avons besoin certes, pour organiser, conduire, appuyer sur le bouton de la machine à laver mais pas pour Vivre dans la Joie et l’Amour !

Nous devons apprendre à mettre des limites au pouvoir de notre mental !

Le mental ne veut qu’une seule chose c’est que nous restions dans notre zone de confort, donc il va tout faire pour nous dissuader d’aller voir ailleurs. Et c’est là qu’interviennent les peurs.

Ah les peurs, qui sont-elles ? Elles ne sont RIEN ! les peurs n’existent pas ! elles sont inventées par notre mental pour que nous restions sans cesse dans cette fameuse zone de confort dans laquelle d’ailleurs, nous ne nous sentons pas spécialement heureux et épanoui !

 

Est-ce que cela commence à s’éclaircir pour vous ? Non ?

 

Est-ce que vous vivez dans la fluidité, la joie, sans boule au ventre, sans tension, sans une multitude de questions dans la tête ? non ?

Aïe, aïe, aïe, votre mental est omniprésent, cela fait aucun doute !

 

Dites vous aussi, qu’il n’y a pas de choix ! c’est le mental qui encore sème le trouble. Tant que vous hésitez entre telle ou telle chose, désolée, mais c’est que vous n’êtes pas sur le bon chemin ! c’est le mental qui tient encore et encore les rênes !

 

Écoutons notre cœur et nous serons heureux !

Le cœur c’est l’évidence…ce ne peut être autrement ! si vous écoutez votre cœur et non vos peurs, votre vie sera celle dont vous rêvez !

 

Comment faire ?

 

Votre cœur parle, vous parle, vous donne des signes, ceci juste avant que le mental vous envoi les peurs. Et c’est là qu’il faut être vigilant, car le mental a vite fait de venir jouer les perturbateurs !

 

Nous sentons ce qui est bon pour nous, avec notre cœur et seulement avec celui-ci…alors pourquoi nous arrêter dans notre élan, pourquoi ne pas aller jusqu’au bout de nos désirs, pourquoi écouter des peurs qui n’ont pas lieu d’être (quelles que soient ces peurs !)…Pourquoi lorsqu’une simple pensée nous traverse, on baisse les bras, on nie l’évidence, notre évidence, cette évidence du cœur, de la vie !!

Les choix perturbent, les évidences libèrent, allègent, fluidifient…

En suivant nos évidences, nous nous rapprochons de notre centre, de notre verticalité, de la joie, de l’Amour !

 

Écoutez votre cœur, vos évidences à chaque instant qui passe car chaque instant est nouveau, et la Vie coulera à travers vous, en vous, naturellement ; la joie et la paix vous accompagneront, vous empliront.

 

Quand je vous disais que cela était simple ! il n’y a pas plus simple que d’écouter son cœur !

Oui c’est simple, mais effectivement ce n’est pas toujours facile…

 

Faites confiance en vos infinies possibilités…Ayez la foi, la foi en votre pouvoir, la foi en la Vie, la foi en l’Univers et vous pourrez ainsi ignorer toutes ces peurs inutiles, paralysantes

 

Et si vous preniez la décision de donner les « rênes » à votre cœur...

 

 

 

Je & Moi

« Je » et « moi » : c’est pareil ? Non, c’est plus compliqué que cela ; enfin non c’est simple ; c’est le mental qui fait en sorte que ce soit compliqué car il ne peut expliquer ce qui n’est pas rationnel.

C’est comme si l’on disait que le corps et l’esprit, c’est identique ! non ! alors ?

Et si le « je » était le corps et le « moi » l’esprit, serait-ce plus simple à comprendre ?

« Je me réveille », cela signifie quoi exactement ? Que « je » réveille « moi » …cela prouve bien que ce sont 2 « choses » différentes !

Et bien non ! l’égo, lui vous dira que « se réveiller » est un verbe qui se conjugue ainsi…Il n’ira pas chercher plus loin car pour lui il n’y a rien à chercher.

Et là, il a, à vrai dire, raison ! il n’y a rien à chercher, tout est déjà là, tout est déjà en nous…pourquoi aller chercher à l’extérieur ce que nous avons à l’intérieur ?

Le « moi » est un trésor…Nous sommes un trésor…Certes, nous l’avons quelque peu oublié mais il ne tient qu’à nous de le retrouver.

Ce n’est pas facile, c’est sûr…

Ça, c’est l’égo qui parle. Il a des craintes… toujours, des peurs… toujours ;

Ah ce n’est pas simple ! et pourtant… Ce pourrait être tellement simple si on savait se re-connaitre ;

Nous avons perdu la connaissance de nous-même avec notre éducation, la société, nos rencontres, nos expériences de la vie…avec les « fais pas ci » « fais pas ça » « fais comme ci » « fais comme ça » « ne dis pas ci » « ne dis pas ça » « la vie est comme ci » « la vie est comme ça » « tu es comme ci » « tu es comme ça » …Un personnage « le je » a été ainsi crée et nous avons perdu toutes nos capacités, notre pouvoir illimité…nous avons oublié qui nous sommes vraiment…

Et maintenant, notre véritable « Moi » est enfoui sous des couches et des couches de croyances et il serait temps que l’on en prenne conscience et que l’on décide de s’en dépouiller ;

Oui mais…

 

Aaahhh le « oui mais… » ce « oui, mais… » que notre égo (et oui, encore lui !) nous sort à longueur de journée. Ce « je », ce « petit moi », ce « personnage » qui a toujours peur ; et pour le coup, il a raison d’avoir peur, car si notre « Moi » revenait à la lumière, l’égo perdrait tout son pouvoir et il est hors de question pour lui, de perdre tout pouvoir !

 

La question est toutefois simple : désire-t-on continuer à vivre avec des peurs, des craintes, des inquiétudes… ? ou bien désire-t-on seulement voir se manifester notre puissance illimité en faisant confiance en la Vie, en s’abandonnant à la Vie, en étant nous et seulement nous-même, ici et maintenant car rien d’autre n’existe que l’ici et maintenant…tout le reste n’est que leurre et illusion…

 

 

 

S'aimer

Il y a bientôt un an, j’étais encore conseillère en image, métier que j’ai quitté car mon chemin a pris une autre direction…Je n’ai jamais renié ce métier disant qu’aider les personnes à prendre soin de leur image, n’avait rien de superficiel…
Et aujourd’hui, un an après avoir cessé mon activité, je vois les choses, comment dire ? ...autrement, avec des nuances…
Mon chemin, ma quête, le travail que je fais sur moi, tout me démontre aujourd’hui que l’estime de soi et plus encore l’Amour de SOI n’est pas ressenti, vécu, simplement grâce à la coiffure idéale, à des couleurs adéquates ou des coupes vestimentaires adaptées !
Oui, il est vrai que la personne valorisée va apprécier se regarder dans un miroir, va apprécier ce qu’elle dégage et va être ravie et heureuse… mais dans l’instant !
Nous savons tous que rien n’est permanent ! …
Et si cette personne se regarde plus près, encore plus près…oui c’est ça les yeux fixés dans les yeux qui sont face à elle, dans ce miroir qu’elle tient, que va-t-elle ressentir ? Vraiment ressentir ? va-t-elle pouvoir se dire « je t’aime » « j’aime la personne que tu es, telle que tu es, avec tes zones de lumière mais aussi tes zones d’ombre ? Va-t-elle pouvoir se dire cela, les yeux dans ses yeux ? même si elle sort de chez le coiffeur, même si sa silhouette n’a jamais été aussi gracieuse…est ce que cela suffira pour qu’au plus profond de son être, elle ressente la paix et l’amour ?
Avec du recul, je pense qu’avoir recours au conseil en image peut être bénéfique mais seulement si la personne effectue, en parallèle, un travail sur elle en profondeur…
Je crois vraiment qu’il est inutile et utopique de chercher à l’extérieur tout ce qui donne l’illusion de combler des vides intérieurs.
Tout est impermanent…pour ressentir le véritable bonheur, la paix au plus profond de soi, il est nécessaire de se connaître, de s’accepter sans jugement et de s’aimer tel que l’on est et ceci sans condition ! …
Je ne renie toujours pas mon ancienne activité…j’espère seulement que j’ai aidé mes clients et clientes à s’aimer profondément et pas de façon artificielle…

 

 

 

Ce n'est pas moi ! et alors ?

Un chemin de rando, juste en face chez moi… Je m’y rends de temps à autres…quelques mètres sur la route et je me retrouve dans la nature… Quel bonheur !

Mais le bonheur est de courte durée car à une cinquantaine de mètres après le début du sentier, un tas d’ordure !! et là à chaque fois que je passe devant ce tas d’immondices, j’Accuse ! oui j’Accuse !

J’accuse les personnes qui ont eu l’audace de faire ça ! La colère monte ! Je juge ! Mais qui suis-je pour juger, qui suis-je pour accuser…moi qui ferme les yeux, à chaque fois que je passe là, est-ce que je vaux mieux que ces personnes ?

Au cours de ma rando, cet après-midi, 2 concepts me sont revenus à l'esprit , l’un appartient au Reiki et l’autre aux accords toltèques :

           Juste pour aujourd’hui, respecte la vie autour de toi

           *   Fais toujours de ton mieux

Il est vrai que ce n’est pas moi qui suis la cause de l’état désastreux et immonde de ce chemin mais si je le laisse ainsi, je suis responsable !

C’était donc évident pour moi que je ne pouvais laisser la terre qui m’accueille, qui me nourrit dans cet état là…

Ma randonnée terminée, j’ai donc nettoyé les lieux du mieux que j’ai pu ! et mon cœur s’est rempli de douceur, de légèreté et de bonheur…

Si je vous conte cette histoire ce n’est pas pour avoir des « bravos » « super » « c’est bien… » « merci » …là, ce serait mon égo qui se manifesterait !

Ce n’est pas non plus, pour faire la morale !

 

C’est tout simplement pour faire prendre conscience que nous sommes tous concernés et que si nous respectons la vie autour de nous et si nous faisons toujours, à chaque instant de notre mieux, le monde ne peut  devenir que meilleur…

 

 

0 commentaires

Pourquoi la méditation pleine conscience ?

Pour moi, méditer c'est comme marcher dans la nature, regarder un animal courir, écouter un oiseau siffler, sentir une fleur : ce n'est pas urgent, c'est IMPORTANT !

 

Quand vous faites quelque chose, êtes vous là ? êtes vous vraiment là ? conscient (e) de ce que vous faites, de ce que vous ressentez...Notre petit moulin à paroles qui se trouve dans un coin de notre cerveau nous empêche la plupart du temps d'être pleinement présent(e) à ce que nous faisons, à ce que nous vivons.

 

La pleine conscience est une manière de méditer, certes, qui peut apaiser, soulager des douleurs que nous avons...qui peut apporter un grand nombre de bienfaits mais c'est avant tout une manière de vivre qui va donner du sens à notre existence.

Pratiquer la pleine conscience nous invite à arrêter de courir, d'agir,pour tout simplement nous poser...Et, lorsque nous nous posons, nous nous sentons vivants ici et maintenant à cet instant précis !

Pratiquer la pleine conscience nous invite à lâcher le passé, source de regret ou de remord et le futur souvent source d'inquiétude, de peur, pour nous tourner vers l'instant présent, ce "maintenant" qui est tellement important, primordial !

La méditation est une pratique pour se reconnecter (je dis bien reconnecter et non pas connecter car nous savions faire cela lorsque nous étions enfants mais nous l'avons oublié...) à soi et aux autres.

C'est une pratique qui nous aide à sortir des schémas négatifs de pensée.

C'est une pratique qui nous aide à développer nos capacités d'attention et de concentration.

La méditation pleine conscience est vraiment une présence à soi et à tout ce qui nous entoure mais là, maintenant, à cet instant !

 

Prendre quelques minutes tous les jours, c'est un cadeau précieux que vous pouvez vous offrir.

De nombreuses études scientifiques prouvent que la méditation journalière a des effets bénéfiques sur notre mental et notre santé...elle nous aide  à lâcher prise et ainsi à vivre le moment présent.

 

Alors pourquoi remettre à demain ? moi, j'ai déjà commencé et vous ?

 

 

 

0 commentaires

Partagez sur les réseaux sociaux !

 

Energie Source de Vie,  30560 la Jasse de Bernard, tout près d' Alès dans le Gard 

Cabinet ouvert du mardi au samedi de 10h à 18 h , avec ou sans rv

Possibilité hors  ces horaires sur rendez-vous uniquement.

Samedi , ouvert  de 14 h à 18 h sur rendez-vous uniquement.

 

Jocelyne           07.83.15.12.10

Praticienne  Reiki, LaHoChi, Access Bars, Facelift, MTVSS

Formatrice Access Bars

Praticienne massage abhyanga, massage femme enceinte ayurvédique

 

Jean Pierre      06.09.40.58.28

Magnétiseur Radiesthésiste

Praticien access bars

 

 

e-mail : energiesourcedevie30@gmail.com